labellis

 

 

Le Certificat Labellis

labellis

 

 

LABELLIS est un certificat de nouvelle génération, 100% numérique et infalsifiable (*), bilingue français / anglais qui peut être inséré sur son profil LinkedIn ou sur son CV papier sous forme de QR code.

 

Par cette innovation majeure, IESF permet à chaque diplômé de prouver en un clic l’inscription de son diplôme au Répertoire des Ingénieurs et Scientifiques de France.

 

 

voir un exemple de certificat LABELLIS

 

 

Lancement fin 2019

Pour le lancement du service en fin d'année 2019, IESF offre le certificat LABELLIS aux promotions d'ingénieurs appartenant aux promotions sorties en 2017 et 2018.

Si vous appartenez à ces promotions, vous pouvez déjà récupérer votre certificat sur votre fiche du Répertoire.

 

 

 

Tutoriel pour intégrer votre certificat LABELLIS sur votre profil Linkedin

LABELLIS pour quoi faire ?

Chaque année IESF délivre plusieurs milliers d’attestations pour les démarches internationales des ingénieurs et des ingénieures français : procédure de recrutement, mobilité internationale, dossier d’appel d’offre, etc…


Avec LABELLIS, ces démarches deviennent instantanées et le certificat peut être intégré à tout document sur un CV ou un dossier administratif en ligne sous forme de lien, même sous forme papier grâce au QR code.

 

A partir de 2020

Vous pourrez obtenir votre certificat LABELLIS auprès de votre association (membre d'IESF) : Alumni, IESF régionales, ...

 

Contact : fblin @ iesf.fr

 

(*) inscrit dans la blockchain Ethereum.
La technologie blockchain, mise à disposition par BCdiploma, assure à labellis un niveau de service inégalé. La blockchain est une base de données distribuée qui assure le stockage et la transmission d’informations permettant d’établir numériquement des documents légaux, tels que les diplômes et les certifications de façon sécurisée, infalsifiable et vérifiable par tous.

 

Témoignages reçus des premiers utilisateurs :

Avoir ce certificat me parait très intéressant car il est délivré par l'IESF, unique représentant en France du corps social des ingénieurs et des scientifiques reconnus par leurs diplômes ou leurs fonctions, renommé dans le monde industriel tant européen que mondial.

Par son aspect sûr et infalsifiable, ce certificat est un avantage auprès de recruteurs et peut notamment être déposé sur son profil Linkedin.

(A.C.)

 

Ce certificat est un vrai avantage pour les raisons suivantes :

1/ il est traduit en anglais – donc c’est un avantage pour l’international

2/ il permet au recruteur / collègue de vérifier en ligne son authenticité

3/ il provient d’un organisme extérieur a l’école donc il donne une validation de mon diplôme en français

4/ enfin c’est un format PDF de très haute qualité, au look moderne et professionnel.

Je voudrais aussi utiliser le lien sur mon CV.

Je voudrais utiliser le certificat LABELIS sur mon profil LinkedIn si un jour je suis en recherche d’emploi. Ce n’est pas le cas dans l’immédiat mais je pense qu’il faut rester à la page des technologies, surtout pour un ingénieur – ça parait logique !

(A.D.)

 

Je pense que c'est une chance d'avoir ce certificat numérique à l'heure où le numérique est prédominant dans nos vies. Je ne me souviens plus du pourcentage de fraude, mais F.B. nous avait précisé que le mot "ingénieur" en était un des plus utilisé et falsifié et cela m'avait surpris.

C'est d'autant plus important pour les ingénieurs comme pour les recruteurs d'avoir cette authenticité du diplôme d'ingé si convoité afin que les premiers puissent valider la qualité de leur formation et que les seconds s'adressent aux bonnes personnes qualifiées durant leur recrutement. Le format QRCode facilite grandement le travail pour les recruteurs et donne un côté moderne à nos CV.

Dans mon cas, je l'ai consulté et mis sur mon CV, tout d'abord parce qu'il m'était accessible et ensuite parce qu'à l'avenir il pourrait me servir.

Pour le moment il ne m’est pas utile car je suis en thèse et me voue à des études académiques, où certes le diplôme a son importance, mais c’est plus mon travail dans mon domaine de recherche (papiers publiés, collaboration avec d'autres labos etc...) qui assurera les opportunités de postes.

En revanche je n'exclue pas un revirement de carrière, et c'est certain que ce certificat permet un basculement pour revenir vers des postes d'ingénieurs au CNRS ou bien en entreprise.

J'attends avec impatience de voir l'ampleur et l’impact que prendra ce certificat tout récent auprès de grands groupes et des recruteurs.

(N.H.)

 
Dernière modification : 19/02/2020

ILS NOUS SOUTIENNENT

 

ABONNEMENT AU FLASH INFO

Newsletter

Email :

NOUS SUIVRE :