Comité Economie

 

Tous nos comités sectoriels

 

 

Dans quelle économie entrons-nous ? Le comité Économie se propose d’y réfléchir.

Les organisations doivent apprendre, grâce aux algorithmes, au big data, à l’intelligence artificielle, à capter la puissance de la multitude des individus connectés.

 

La révolution des intelligences va déconstruire les systèmes massifiés et hiérarchisés. Les élites de la France, et en particulier les ingénieurs et scientifiques, se doivent d’appréhender et favoriser cette troisième révolution industrielle de 1980. L’industrie du XXIème englobe toutes les activités à base de processus normés et informatisés.

 

Pourtant, l’Europe, qui a inventé l’industrie au XVIIIème siècle, la détruit progressivement. La France est emblématique de ce déclin avec une chute de 25% de la contribution de l’industrie au PIB en quinze ans et la destruction de 2,5 millions d’emplois en un quart de siècle.

 

Comprendre et surfer sur les transformations technologiques permanentes et rapides est une question de survie.

 

Le partenariat du Comité avec MCR-AGREP est maintenu. 

 

 

Composition du comité :

Président

Christophe DUBOIS-DAMIEN

 

Membres

Jacques BOIVIN

Edouard CAHEN

Chantho CREZE

Bernard COURTOIS

Michèle DEBONNEUIL

Jean-Marc DUBRUEL

Bruno de FELCOURT

Vincent GAUDILLAT

Robert HOLTZ

Gilbert LEROY

Pierre MARCILLAC

Patrice NOAILLES-SIMEON

Christian RABATE

Jacques ROUDIER

Bruno SEGUIN

Mickaël SIMANTOV

Albert TRUYOL

Bruno WILTZ

Jean-Luc VIRUEGA

 

Correspondante IESF

Valérie WEIS

 

 

 

 

Publications :

 

  • L'économie quaternaire : de nouveaux produits pour satisfaire autrement nos besoins, en créant de l'emploi et en préservant mieux l'environnement
    De nouveaux produits : des « solutions » qui combinent des biens et services mis à disposition du consommateur. Des emplois stables et qualifiés pour organiser ces solutions sur les lieux de vie. Des biens plus durables, conçus comme des moyens des solutions plutôt que comme des objets à vendre et renouveler sans cesse.
    Article de Michèle Debonneuil, membre du comité économie d'IESF, administrateur de l'INSEE et inspectrice générale des Finances (Octobre 2020)
     
  • Sur les traces du fiasco de l'Internet français "Comédies françaises" d'Eric Reinhardt
    En cette rentrée littéraire, l'écrivain Eric Reinhardt publie un nouveau roman, "Comédies françaises", chez Gallimard. En apprenant qu'Internet a été une invention française privée de suivi, Eric Reinhardt s'est lancé dans l’écriture de son réjouissant nouveau roman. Le livre est articulé autour d'une histoire vraie : celle de l'abandon par la France du projet de datagramme, qui sera ensuite récupéré par les Américains pour imaginer les premiers pas d'Internet. L'auteur a voulu faire se correspondre la question de l'instant décisif dans une vie, avec le destin des civilisations et des rapports de forces internationaux. Le romancier estime qu’il y a aussi dans la vie des nations et des civilisations, des moments de bascule, où les choses se réorientent.
    Article de Christophe Dubois-Damien, président du comité économie d'IESF (Septembre 2020)
     
  • 2020 : sous le signe du changement
    L'évidence nous saute aux yeux : les crises successives qui s'imposent à nous, Humains, sur toute la planète mettent les peuples face à un monde en évolution et sur lequel ils ont peu de contrôle. Mieux aborder le changement, c'est d'abord le comprendre.
    Analyses de deux experts Christophe Dubois-Damien, président du comité économie d'IESF et Stéphane Flahaut, Directeur associé MANEGERE (Newsletter Objectif Croissance - La Lettre des Décideurs de Grant Thornton - juillet 2020)
     
  • La crise et les crises : le redémarrage
    Cette crise d'origine sanitaire se conjugue avec la nécessité d'adapter notre société à la révolution numérique qui a eu lieu.
    En résultera-t-il une prise de conscience générale qui conduise l'état, les entreprises et les citoyens à inventer de nouveaux modèles de comportement ?

    Point de vue du comité économie (Juillet 2020)
     
  • Capital immatériel et fonctionnement de l'entreprise

    Face aux difficultés économiques qui s'annoncent, une piste de solution serait de valoriser davantage le capital immatériel des entreprises.

    Le président du comité économie appelle l'attention sur une richesse parfois méconnue (Juin 2020)
     
  • La mondialisation face à la crise de 2020 
    Repenser la mondialisation plutôt que de revenir en arrière.
    Un plaidoyer de Christophe Dubois-Damien, Président du comité économie d’IESF (Juin 2020)
     
  • Pas de transformation numérique de la société sans confiance :
    Le développement du télétravail semble inéluctable, mais nécessite des services de confiance qui permettent aux entreprises d'effectuer à distance des opérations sensibles nécessaires à la continuité des activités.
    Analyse de Christophe Dubois-Damien, Président du comité économie d’IESF et Stéphane Amarger, Directeur de l’Innovation, Trustseed (Mai 2020)
     
  • Crise et contradiction :
    Beaucoup expliquent cette crise à la lumière de thèses qu'ils ont toujours soutenues. Et si le premier pas pour la surmonter était d'accueillir davantage la contradiction ?
    Une réflexion de Christophe Dubois-Damien, Président du comité économie d’IESF (Mai 2020)
     
  • Pour une vision élargie de la gestion des flux par les entreprises :
    Une industrielle et un scientifique confrontent leurs visions des leçons à tirer de la crise sanitaire et de l'observation du vivant pour mettre les outils informatiques au service d'une survie collective à long terme.

    Entretien du président du comité économie d'IESF avec Caroline Mondon et Joël de Rosnay (Mai 2020) 
     
  • Vers un « état plateforme » ?
    L'auteur estime que l'administration numérique est un devoir : l'état peut-il devenir une plateforme qui met des ressources ou infrastructures à la disposition de la société civile en lui laissant la liberté de développer des biens ou services finaux à l'aide de ces ressources ?
    Une réflexion de Christophe Dubois-Damien, Président du comité économie d’IESF (Mai 2020)
     
  • Souveraineté numérique en France : l'urgence de la reconquête
    La situation de dépendance constatée face à des besoins sanitaires impérieux rappelle un autre état d'urgence : celui de la souveraineté numérique.
    Analyse du comité économie d'IESF (Avril 2020)
     
  • Crise sanitaire et services aux entreprises
    Les situations des professions très hétérogènes de ce secteur sont extrêmement diverses.
    Analyse du comité économie (Avril 2020)
     
  • Crise sanitaire et gestion de la chaîne d'approvisionnement « supply chain management » 
    Les réorganisations qui s'imposeront à la suite de cette crise sanitaire devraient conduire à revaloriser la fonction logistique dans une approche plus large qui intègre en cascade fournisseurs, prestataires, sous-traitants et distributeurs.
    Analyse du comité économie (Avril 2020)

 

 
Dernière modification : 16/10/2020

ILS NOUS SOUTIENNENT

 

ABONNEMENT AU FLASH INFO

Newsletter

Email :

NOUS SUIVRE :