Prix de l'ingénierie du Futur Actualités IESF Entretiens de Toulouse 2020

Sondage IMdR - Comité Maîtrise des risques  

 


Sondage post Covid-19 pour accompagner les entreprises

 

avec IMdR et le comité Maîtrise des risques d'IESF


 

Le comité Maîtrise des risques opérationnels d'IESF est partenaire de l'Institut de Maîtrise des risques (IMdR) pour lancer un sondage ayant pour objectif d'accompagner les entreprises de type TPE, PME et ETI dans leur réflexion et les sensibiliser aux questions de perspective dépassant les enjeux à court terme

 

La reprise des activités pour les TPE, PME et ETI

Dans le cadre de la reprise des activités à la suite de la crise du COVID-19, les TPE, PME et ETI, se préparent à la situation qu’elles vont connaître lors du déconfinement. Face à une crise durable, qui nécessitera des décisions et arbitrages, les entreprises, quelle que soit leur taille, doivent anticiper les effets à court, moyen et long terme.

 

Au-delà des mesures relatives à la sécurité sanitaire, certes nécessaires et immédiates mais relevant du court terme, l’enjeu est de penser le moyen et le long terme en :

  • étudiant l’évolution des risques pour l’organisation, dans toutes ses dimensions (ressources humaines, production, vente, relation client, juridique, réputation, etc.)
     
  • appréhendant les déséquilibres qui se produiront Ces déséquilibres, qu’ils soient d’ordre managériaux, organisationnels, culturels, sociétaux ou environnementaux, constituent des sources de risques internes et/ou externes. Leur identification et leur compréhension est un prérequis à la mise en place de plans d’action efficients.
     
  • analysant les opportunités qui se présenteront pour les saisir, et le cas échant, les pérenniser. Si la crise est considérée comme un point de rupture, elle est aussi source d’évolutions potentielles (business, fonctionnement, communication, qualité, formation du personnel, etc…). L’objectif est alors de faire des choix, sous contrainte temporelle, en misant sur le succès d’une nouvelle offre, … , sans pour autant prendre des risques non acceptables pour la structure.
     
  • anticipant les transformations de l’offre post COVID-19. La crise, révélatrice de valeurs, conduit à se questionner sur le positionnement des produits sur le marché, pour lesquels les attentes des clients/consommateurs évolueraient à la suite de la crise. Par ailleurs, les méthodes et processus mis en œuvre dans le cadre de la crise pourront, s’ils sont efficients, être pérennisés.​

 

 

 

Donnez nous votre avis
en participant au sondage

 

 

 

Retour

ILS NOUS SOUTIENNENT

 

ABONNEMENT AU FLASH INFO

Newsletter

Email :

NOUS SUIVRE :