Communiqué de Presse : AMR France-Québec Actualités IESF Communiqué de Presse : création du comité Patrimoine

IESF Savoie Mont Blanc à la #FDS2020

IESF Savoie Mont Blanc à la #FDS2020  

 

 

L'association EDICO soutenue par IESF Savoie Mont Blanc

à la Fête de la Science

 

Malgré le contexte sanitaire, cette année encore IESF Savoie Mont Blanc a participé en collaboration avec l’association EDICO de Damien PERRIER et Samuel BERNARDET à cette manifestation.

 

 

Les visiteurs ont pu découvrir les actions et apprécier les démonstrations de contrôle d’un ordinateur par la pensée d’EDICO,

Samuel BERNARDET a présenté les différents projets en cours de cette association en collaboration avec Damien PERRIER qui était présent en visio-conférence. Enfin, Joseph DEFRETIN, docteur-ingénieur grenoblois, a présenté un nouveau système de suivi oculaire innovant par simple webcam et intelligence artificielle développé au sein de l’entreprise Probayes à Grenoble.

 

Cette édition se déroulait au centre des congrès du Manège où plusieurs stands étaient particulièrement intéressants comme par exemple celui du Laboratoire Souterrain de Modane ou celui de Jean Jacques MILLET, paléoanthropologue.

 

A propos de l'association EDICO

L’association EDICO (Expérimentations de Diverses Interfaces Cerveau-Ordinateur) a été créée en 2018 par Damien Perrier, docteur en physique et atteint de la maladie de Charcot depuis 2009, et Samuel Bernardet, informaticien, avec le soutien de IESF Savoie-Mont-Blanc (ex IESF Dauphiné Savoie).

Tétraplégique, Damien est aussi aphone et utilise une technologie de commande oculaire pour écrire. EDICO travaille sur des projets visant à développer ou rendre plus accessible et meilleur marché des moyens de communication adaptés pour des personnes dans la situation de Damien PERRIER : communication avec les ondes cérébrales, avec les yeux ou avec un contacteur.

 

Avec Samuel, Damien s'intéresse depuis 2014 à une interface homme-machine très prometteuse : un logiciel, appelé P300Speller et mis au point par une équipe niçoise de l’INRIA à Nice, relié à un casque électroencéphalographe (EEG). Ce logiciel traduit les ondes cérébrales recueillies par le casque EEG en lettres. Et il peut fonctionner à partir d’un casque EEG grand public.  

 

Une seconde étape consiste à modifier ce matériel afin de l’adapter au cas de Damien, notamment à la morphologie de son crâne, et, plus généralement à toute personne alitée. Cela suppose d’être capable d’utiliser un casque EEG open Source aux spécification adaptables (éventuellement sur mesure), et de l’équiper d’électrodes sèches ne nécessitant pas d’être humidifiées régulièrement, mais néanmoins suffisamment confortables. 

En particulier, Joseph DEFRETIN, docteur-Ingénieur Grenoblois, a dévoilé à l’occasion de la fête de la science 2020 à Chambéry un système innovant de poursuite oculaire développé au sein de l’entreprise PROBAYES, fonctionnant avec une simple webcam, grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle : plus simple, plus robuste et moins cher que les dispositifs du commerce.

 

 

 

iesfsa.org

 

 

 

 

 

Retour

ILS NOUS SOUTIENNENT

 

ABONNEMENT AU FLASH INFO

Newsletter

Email :

NOUS SUIVRE :