Changement climatique un défi pour les ingénieurs Actualités IESF Cahier IESF n°29

Cahier IESF n°30

Cahier IESF n°30  

 

Cahier IESF
"Pour une mobilité sans carbone : quelle stratégie ?"

 

 

Un manifeste "Pour une mobilité sans carbone" a été diffusé en septembre 2017 par les deux comités Énergie et Transports d'IESF.

 

Présentée en forme de scénario de très long terme, cette première analyse invitait la communauté des experts concernés à débattre de la pertinence et de la faisabilité de cette vision technologique.

 

A partir des nombreuses observations reçues et les discussions engagées au cours de l’automne 2017, les IESF présentent leurs propositions dans le cahier n°30 « Pour une mobilité sans carbone : quelle stratégie ? ».

 

 

Fondé sur la disponibilité à très long terme de filières énergétiques sans émissions de gaz à effet de serre, ce cahier propose les orientations stratégiques d’un programme d’action qui réponde aux objectifs à court-moyen terme de limitation des consommations d’énergie et de réduction des pollutions locales liées au transport ; et qui prépare des cheminements technologiques à plus long terme permettant de s’approcher au plus près de l’objectif final d’une mobilité décarbonée.

 

La diffusion de ce cahier n’est qu’une étape d’un débat collectif qui va se poursuivre, notamment dans le cadre de la préparation de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), à laquelle les IESF entendent contribuer.

 

 

 

Les propositions du cahier, analysées pour la France dans une perspective européenne, reposent sur trois piliers :

 

  • Le développement des biogaz et biocarburants de performance ou de synthèse, de filières de biogaz, bio-essence et biodiesels qui apportent des réponses rapidement adaptables aux véhicules – légers et surtout lourds – qui effectuent des trajets à longue distance (environ 45% des émissions des transports intérieurs en France)

 

  • La transition électrique du parc automobile qui doit être vigoureusement engagée pour les véhicules d’usage quotidien à courte distance (plus de 55% des 37 millions de véhicules du parc français en posant pas de problèmes complexes d’infrastructures de recharge), et qui amorce une dynamique industrielle et énergétique à l’échelle européenne vers une production électrique décarbonée, en apportant une vraie réponse appropriée à la pollution urbaine.

 

  • La recherche et l’expérimentation de nouvelles filières de motorisation et de stockage de l’énergie, combinant l’hydrogène (piles à combustibles et/ou moteur à combustion interne), et de nouveaux types de batteries, plus performantes et surtout moins dépendantes de matériaux rares, et des biocarburants de performance ou de synthèse, recherches qui devraient être intensifiés à l’échelle européenne.

 

Après un an de travail et de consultations, les Ingénieurs et Scientifiques de France proposent une stratégie vers un objectif 2050 de mobilité sans carbone.

 

Cette stratégie est fondée sur la disponibilité à long terme de filières énergétiques totalement décarbonées et sur des trajectoires de court-moyen terme permettant d’y parvenir, dans le respect des impératifs de limitation des consommations d’énergie et des pollutions locales liées au transport.

 

 

Lire le cahier

 

 

 

Découvrez tous nos cahiers en cliquant ici.

 

 

 

Retour

ILS NOUS SOUTIENNENT

 

ABONNEMENT AU FLASH INFO

Newsletter

Email :

NOUS SUIVRE :